Centre de traitement agréé


Présentation

Le Centre de Traitement des Matières d’Assainissement (CTMA) à Lussac (33570) a été créé en 2004 pour répondre à l’obligation de retraitement des matières de vidange.

Le CTMA est agréé par Arrêté Préfectoral n°15466-1 modifié du 6 novembre 2006 et certifié ISO 14001.

« Depuis le 01/10/2012, CTMA est devenu : CTMV « Filière Assainissement ».

Réglementation

On parle d’assainissement non collectif (ANC) pour les habitations (maisons individuelles, immeubles) non raccordées à un réseau public de collecte des eaux usées (assainissement collectif).

Conformément à l’article L1331-1-1 du code de la santé publique issu de la loi de 2006 sur l’eau et les milieux aquatiques, l’arrêté du 7 septembre 2009 définit les nouvelles modalités d’agrément préfectoral des personnes réalisant les vidanges et prenant en charge le transport et l’élimination des matières extraites des installations d’assainissement non collectif.

Toute personne exerçant l’une de ses activités doit ainsi déposer une demande d’agrément au Préfet afin de continuer à exercer légalement ces activités.

Traitement

Le CTMA peut recevoir les matières d’assainissement provenant de :

  • Matières de vidange d’origine domestique
    • Stations d’épuration d’assainissement individuel
    • Fosses toutes eaux
    • Fosses étanches
    • Bacs dégraisseurs
    • Fosses septiques
  • Matières de curage provenant de réseaux d’assainissement collectifs ou privés
  • Effluents et résidus agroalimentaires : graisses, effluents sucrés, salés
  • Boues de station
Ces déchets proviennent du département de la Gironde et de ses départements limitrophes.

Ne sont pas autorisées sur le CTMA

  • Les boues provenant des garages et stations-service.
  • Les boues contenant des hydrocarbures, métaux lourds, huiles minérales, essences, phénol, goudrons et produits interdisant leur valorisation agricole.
  • Les matières de vidange contenant des produits toxiques pouvant arrêter le processus biologique d’épuration et notamment les résidus et sous-produits contenant plomb, zinc, métaux lourds, cadmium, produits phosphorés, cuivre et interdisant la valorisation agricole des boues.

Principe du traitement biologique des matières d’assainissement

Créé pour et dans le respect de l’environnement, le CTMA permet d’éliminer par un procédé biologique la pollution présente dans les matières d’assainissement collectées.

Voici les étapes du processus de traitement

  • Dépotage sur le site
  • Stockage
  • Réacteur biologique forte charge (Carbofil)
  • Bassin d’aération
  • Lagunes de finition
  • Rejet d’eau traitée après contrôle

Les boues produites par le traitement des matières d’assainissement et vinicoles dans les bassins d’aération sont extraites puis déshydratées par lits de séchage ou filtre presse. Les boues sèches sont ensuite envoyées vers une plateforme de compostage pour les valoriser en compost.

Valorisation énergétique des résidus de l’industrie agroalimentaire (Graisses)

Dans l’ère du développement durable, le CTMA s’est engagé dans la voie de l’innovation et de la réduction des déchets en créant un système de valorisation énergétique des résidus graisseux, communément appelés « Graisses ».

Ce système permettra de produire du biocarburant qui sera utilisé d’une part, dans des groupes électrogènes pour produire de l’électricité et, d’autre part, directement dans les réservoirs des véhicules et engins (une fois normalisé EN 14214).

Ce projet est mené en partenariat avec l’École des Mines de Nantes et soutenu par le Conseil régional Aquitaine pour la phase de recherche et développement ainsi que par l’ADEME pour la phase d’industrialisation.

En savoir plus
En savoir moins
Canalisation Gironde, Canalisation Libourne, Debouchage Gironde, Debouchage Libourne, Effluents vinicoles Gironde, Effluents vinicoles Libourne, Fosse septique Gironde, Fosse septique Libourne, Vidange Gironde, Vidange Libourne 6j/7 - 24h/24

Secteurs d’intervention

Situés à GÉNISSAC, au sud de LIBOURNE, dans la région viticole de l’entre deux mers (Saint-Emilion), Aquitaine Vidange Rapide intervient sur les communes de la rive droite de la Gironde (33), du lundi au samedi :

Secteur de Libourne : Arveyres, Génissac, Branne, Saint-Emilion, Fronsac, Izon, Vayres, etc…
Secteur de Coutras, Guitres, Saint-Denis-de-Pile
Secteur de la CUB (rive droite) : Lormont, Cenon, Bassens, Floirac, Artigues, Bouliac, Latresne, Carbon-blanc, Sainte-Eulalie, Ambares, Ambes, Saint-Loubes…
Secteur de Bordeaux (rive droite ) : quartiers de la Bastide, Benauge…
Secteur de Saint-André-de-Cubzac, Bourg-sur-Gironde, Cavignac, Laruscade
Secteur de Blaye
Secteur de l’entre deux mers : Sauveterre-de-Guyenne, Créon, Targon
Secteur de Castillon-la-Bataille, Sainte-Foy-la-Grande, Pineuilh
Extrémités OUEST de la Dordogne

Scroll To Top